Miniatures médiévales

Miniatures Médiévale(photos)

Durée : 1h 05 

5 danseurs

3 musiciens - instrumentarium médiéval (Ensemble GRESAL)

 

 

La Cour d’Aliénor d’Aquitaine, d’un rare raffinement, ouvre déjà la voie aux métissages. Dans son sillage se croisent des musiciens occitans, arabes, italiens et anglais… C’est aussi au XIIIe siècle que s’affirme un art nouveau : la danse.

Il ne s’agit pas ici de reconstitution, rendue impossible par le manque de documents, mais à travers la gestuelle étonnamment mouvante des enluminures et des bas-reliefs de cette époque, de tenter d’écrire une danse savante et minimaliste, en étroite relation avec la musique, simplement pour la beauté du geste.

Estampies et danses royales prêtent leurs sonorités étranges à une danse glissée, forcément d’une écriture chorégraphique contemporaine, tissée en volutes dans un espace restreint où le moindre battement de cil, le moindre frôlement peut changer le cours de sa trajectoire. Les corps toujours en déséquilibre semblent suspendus dans l’espace, tendus vers l’invisible, vacillant entre des mondes opposés : l’Orient et l’Occident, le néant et la lumière, le profane et le sacré.

D’un voyage à travers les textes les plus anciens et l’iconographie médiévale, nous avons collecté, transcrit puis restitués une atmosphère réinventée, un style chorégraphique et musical le plus authentique possible, avec un regard qui est le nôtre, pour un public d’aujourd’hui.

 

Spectacle créé en 2001 au Musée d’Aquitaine de Bordeaux, en co-production avec l’ADAMI et le soutien de la DRAC Aquitaine.